Le projet des parcs culturels algériens (PPCA) portant conservation de la biodiversité d’intérêt mondial et utilisation durable des services écosystémiques dans les parcs culturels en Algérie, d’une durée de sept ans (2013-2019), a été soumis durant la période du 06 au 18 septembre 2017, à une évaluation à mi-parcours ; conduite par deux évaluateurs indépendants (un international et un national) conformément au document du projet cosigné par les trois partenaires ci-après : le Ministère de la Culture, le Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale et le Programme des Nations Unies pour le Développement(PNUD).

L’objectif de cette mission d’évaluation est de déterminer les avancés dans les réalisations du projet en termes d’efficacité, d’efficience et le respect des délais, en faisant ressortir les forces et les faiblesses de cette mise en œuvre, afin de formuler des propositions en vue d’une meilleure mise en œuvre du projet.

 

Les experts évaluateurs ont entamé leur mission par des séances de travail aux niveaux du Ministère de la Culture et du PNUD pour discuter des mécanismes de fonctionnement et de la structuration de gestion de ce programme de partenariat, ensuite, ils ont eu droit à une série de présentations animées par les experts du projet et le personnel de la direction nationale.

 

Puis des entrevues individuelles ont été organisées avec les représentants des secteurs partenaires au niveau central pour examiner l’efficacité de l’approche intersectorielle dans le cadre de ce projet.