Pour développer des outils de planification intersectoriel et asseoir une vision commune de la gestion du patrimoine écoculturel

La direction nationale du projet "Conservation de la biodiversité d'intérêt mondial et utilisation durable des services éco systémiques dans les parcs culturels en Algérie", sous tutelle du Ministère de la Culture, poursuit ses interventions techniques sur le territoire du réseau des parcs culturels pour développer des outils de planification intersectoriel et asseoir une vision partagée et commune dans la  gestion du patrimoine écoculturel de ces territoires . Dans ce cadre, deux missions de terrain sont programmées , du 15 au 20 février 2020 au niveau du Tassili n'Ajjer et de l'Ahaggar.

La mission du Tassili n'Ajjer, sera menée par une équipe d'experts pluridisciplinaire,  pour préparer les conditions techniques et scientifiques permettant l'élaboration du plan de gestion du parc culturel du Tassili n'Ajjer. Ce plan constitue un outil  indispensable pour garantir une gestion efficace du parc, classé patrimoine mondial mixte de l'Unesco dés 1982.

Pour répondre aux objectifs de cette mission, plusieurs séances de concertation et d'échange sont prévues avec les différents intervenants sur le territoire du parc Tassili n'Ajjer, notamment ceux concernés par la gestion du patrimoine écoculturel, pour partager la vision stratégique et les objectifs du plan de gestion en lien avec le développement durable et la préservation du patrimoine écoculturel du parc concerné.

La mise en place de ce cadre stratégique permettrait au projet d'atteindre l'un de ses principaux objectifs qui consiste à renforcer le système de gestion des parcs culturels, d'une manière à répondre aux impératifs de conservation de la biodiversité, de valorisation du patrimoine culturel et du développement socioéconomique des populations locales vivant sur ce territoire.

Quant à la seconde mission de l'Ahaggar,  elle vise à concrétiser les accords de gestion collaborative du patrimoine écoculturel et du tourisme durable, signés le 27 novembre 2020. Leur concrétisation se fera à travers l'installation du comité de suivi de la gestion collaborative et celui de la promotion du tourisme durable  pour suivre et coordonner la mise en œuvre des programmes d'écodéveloppement et de la promotion de l'écotourisme qui seront identifiés lors de cette mission.

Ce travail se fera en présence des signataires des accords de gestion collaborative (Secteurs clés, autorités locales et l'office national du parc culturel de l'Ahaggar) et ceux de la charte d'écotourisme initiée par la direction nationale du PPCA.

A travers ces deux interventions techniques au niveau de l'Ahaggar et du Tassili n'Ajjer, la direction nationale du projet  renforcera davantage ses efforts visant la  mise en place d'une gestion efficiente du patrimoine écoculturel basée sur l'implication effective de tous les intervenants sur les territoires des parcs concernés.